Follow:
Humeurs

Bilan 2017 & bonnes résolutions pour 2018

Location: Paris

Et oui, on est déjà le 31 décembre, c’est la fin de l’année (que le temps passe vite !) et c’est l’occasion de faire la fiesta avec ceux qu’on aime. C’est aussi en général le moment où l’on fait le bilan de l’année qui vient de s’écouler et où on en profite pour se fixer de nouveaux objectifs pour l’année à venir.

Perso, j’adore me faire ma petite liste, cela me permet de savoir où j’en suis et où je vais. C’est une sorte de mini “remise en question” annuelle qui me tient à coeur de faire à chaque nouvel an depuis que je suis enfant.

Mais entre nous, chaque année c’est pareil, on fait une liste plus ou moins longue de ce qu’on aimerait faire / changer avec les objectifs principaux en premiers et les un peu moins importants ensuite. Les premiers mois de la nouvelle année on est toujours super motivé, on se donne à fond, mais je trouve qu’on se laisse vite dépasser par les différents aléas de la vie – des “ce n’était pas prévu” qui se transforment en excuses mettant petit à petit de côté nos bonnes résolutions. Et si cette année c’était different ?

Je n’ai pas souhaiter faire d’article à ce sujet l’an dernier parce que j’étais encore timide de me livrer à vous mais cette année j’ai envie de vous partager mon bilan 2017 et mes bonnes résolutions pour 2018. Je vous dois bien ça après cette longue absence…

Pour commencer, c’est malade que j’ai célébré la nouvelle année (aie, je commence mal 2o18…) à Bordeaux où l’on a retrouvé avec l’amoureux des amis de longue date. Alors certes je n’étais pas dans ma plus grande forme mais j’etais avec mes amis : c’était le principal. Se concentrer sur les choses positives est ma résolution #1 pour 2o18.

Concernant mon bilan 2o17, je ne souhaite pas m’attarder dessus car il ne s’est pas passé grand chose de très intéressant cette année mais en bref, il y a eu ma recherche d’emploi dans un secteur bouché – la communication événementielle, avec des envois de CV très très régulièrement, des entretiens à répétition, l’enchainement de petits boulots à droite à gauche qui ne correspondaient pas forcément à mon profil pour ne pas rester inactive et aussi pour des raisons financières on ne va pas se le cacher. Je crois que c’est ce qui m’a pris le plus de temps et surtout le plus d’énergie cette année et je dois vous avouer que ça n’a pas eu un effet très positif sur mon moral. Il m’est même arrivé de croire que “le reste du monde était contre moi” et ce malgré ma bonne volonté et tous mes efforts comme si le sort s’acharnait et que je devenais impuissante face à ce qui m’arrivait. Rassurez-moi, vous aussi vous avez déjà ressenti ça quand ça n’allait pas ? C’est alors qu’un gros sentiment d’incompréhension et de mal-être s’installe provocant ainsi des doutes, des remises en question trop fréquentes à mon goût (ce qui n’est pas forcément bien parce qu’on finit par perdre confiance en soi…) Il faut alors vite se ressaisir, puiser, chercher au plus profond de soi cette force intérieure qui va nous permettre de passer outre tout ça. Il faut aussi savoir s’entourer de personnes bienveillantes (très important) qui sont là pour vous soutenir et vous épauler quand ça ne va pas (et croyez-moi très peu de gens sont là dans les moments vraiment difficiles). Voila aussi pourquoi j’ai été en grande partie absente par ici. Je ne voulais pas faire semblant et encore moins être fausse alors j’ai préféré ne rien faire – à tort peut-être. Parfois notre esprit se concentre sur des choses qui ne nous permettre pas de voir ce qu’il y  de bien autour de nous. M’enfin, c’est rebelotte en ce début d’année 2o18 (résolution #2 de ma liste) pour trouver un emploi mais de façon plus sereine cette fois-ci.

Il y a eu également un nouveau projet (beaucoup plus joyeux) de vie commune avec l’amoureux qui s’est mit en place en 2o17 et qui verra le jour début 2018. Je suis si impatiente de vous en parler mais les belles choses mettent du temps à se construire, il faut donc encore un peu de patience. Et pour le coup il y aura plusieurs articles à ce sujet. J’ai vraiment trop hâte !

Bon voilà, en gros un résumé furtif de mon année 2o17, rien d’extraordinaire je vous avez prévenu. Finalement, j’ai été un peu plus bavarde que prévu sur mon bilan 2o17 en vous dévoilant au passage quelques unes de mes bonnes résolutions 2o18.

Ce que j’ai tiré de 2o17 ? Arrêter de me focaliser sur le négatif car oui on m’a souvent répété que le négatif attire le négatif et je commence sérieusement à y croire. Tout est question d’énergie / magnétisme (euh non je ne devient pas folle !) et de prendre de nouvelles habitudes grâce à des petits exercices au quotidien. Aussi et surtout il faut que j’arrête de ressasser certains événements du passé et de trop angoisser pour le futur. Se concentrer sur l’instant présent (résolution 2o18 #3). Je vous met au défi d’essayer et de m’en dire des nouvelles. C’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire !

Concernant mes bonnes résolutions 2o18, je n’en n’ai pas 15 000 et certaines se rejoignent sur le fait que je souhaite principalement travailler sur moi-même. C’est à dire ?

  • Positiver & sourire tous les jours de l’année (même quand le moral n’est pas là). Après tout broyer du noir n’a jamais arranger les choses. Et retrouver ma bonne énergie et la faire de nouveau rayonner.
  • Me concentrer sur l’instant présent : une de mes résolutions phares pour cette nouvelle année. Comme je vous l’ai dit plus haut je suis de nature angoissée et stressée pour un rien (mais aussi et surtout pour le futur par rapport à ma recherche de boulot, mon âge, la pression sociale…) Je me suis rendu compte que j’éprouvais très souvent un mauvais stress qui me bouffe de l’énergie – pour rien, qui me paralyse l’esprit et qui mine de rien me bousille ma santé de l’intérieur. Alors en 2o18 place au bon stress qui me stimule.
  • J’aimerai aussi retrouver confiance en moi, arriver à vaincre ma timidité pour m’affirmer un peu plus chaque jour et arrêter d’avoir peur du regard des autres (problème qui touche – je pense, une grande majorité d’entre nous aujourd’hui).

Pour 2o18, je voudrai aussi :

  • Trouver un job (ce n’est pas faute d’avoir essayer au cours de l’année 2o17). De préférence un CDI dans le domaine que je souhaite – tant qu’à faire ! Je pense qu’il est essentiel à ce jour de trouver un travail dans lequel on s’épanouit. Alors je persévère.
  • Bien évidemment je veux être beaucoup plus présente sur le blog, travailler sur son développement petit à petit avec pourquoi pas un nouveau logo, un changement de charte graphique…) et surtout je souhaite partager avec vous beaucoup plus de choses.
  • Profiter et aimer encore plus ma famille, mon chéri et mes amies qui m’entourent. Savourer cette chance de les avoir dans ma vie. Et bannir toutes les personnes “toxiques” qui m’empêchent d’avancer et d’être heureuse.</li>

Alors je vous souhaite à toutes & à tous une excellente année 2o18 : encore plus folle que 2o17 remplie de joie, de petits moments de bonheur, de beaucoup d’amour, d’argent, de travail (pour ceux qui en cherchent comme moi), de projets, de voyages… et surtout avec une bonne santé avant tout ! Que vos rêves deviennent réalité.

Je vous embrasse.

Signature article

Previous Post

You may also like

No Comments

Leave a Reply